WSOP Poker Hall of Fame : ouverture des nominations en ligne

Qui succédera à Chris Moneymaker et David Oppenheim, respectivement 57e et 58e personnalités intronisées au Poker Hall of Fame lors de l’été 2019 ? Peut-être pensiez-vous que la réponse à cette question attendrait juillet 2021. Eh bien détrompez-vous : la prochaine cérémonie aura lieu dès le 30 décembre prochain, en préambule du final du Main Event hybride imaginé par les équipes des World Series Of Poker.

Comme le veut l’usage depuis quelques années, c’est en ligne que vient d’être amorcé le processus de désignation. Les internautes ont ainsi jusqu’au 11 décembre pour faire entendre leur voix et soumettre les noms qui ont leur faveur via ce lien. Si vous cherchez un peu d’inspiration, voici la liste des huit recalés de l’édition 2019 : Chris Bjorin, David Chiu, Eli Elezra, Antonio Esfandiari, Chris Ferguson, Ted Forrest, Mike Matusow et Huckleberry Seed.

Bon nombre de ces noms composeront à n’en pas douter, à nouveau, le casting des dix nommés de cette année. Et si la communauté française se mobilise à l’unisson, il est également raisonnable d’imaginer le retour à l’affiche de Bruno Fitoussi. Grand artisan du développement du poker en Europe, Bruno a déjà été honoré de quatre nominations en 2014, 2015, 2016 et 2018.

Une fois les suffrages des internautes enregistrés, ce sont les 32 Hall of Famers encore en vie qui seront appelés à se prononcer. Le communiqué des WSOP ne fait en effet aucune mention de la vingtaine de personnalités issues des médias spécialisés qui complètent traditionnellement le jury. Pour rappel, la sélection finale sera soumise à des critères stricts puisque le lauréat devra :

  • avoir affronté des joueurs de haut niveau ;
  • être âgé d’au moins 40 ans ;
  • avoir joué pour des enjeux significatifs ;
  • avoir résisté à l’épreuve du temps et gagné le respect de ses pairs ;
  • ou s’agissant d’un non joueur, avoir contribué au développement et à la popularité du poker de manière indéniable et durable.

À la lumière de ces critères, les 32 Hall of Famers disposeront chacun de dix points qu’ils pourront attribuer librement à leurs favoris : soit en investissant la totalité de leur capital sur un seul poulain, soit en le dispersant sur plusieurs candidats. Le processus aboutira le 30 décembre à la désignation du 59e pensionnaire de l’histoire, et pas un de plus. Les World Series ont en effet décidé que comme durant la période courant de 1980 à 2004, leur institution honorifique n’accueillera qu’une seule personnalité supplémentaire.

Latest posts